Critique de spectacle, critique de spectacle paris

L’homme hors de lui, texte et mise en scène de Valère Novarina

Le personnage de l'Homme hors de lui devient dès lors une sorte de figure quasi-christique, une essence nouvelle qui serait « le dégagement rêvé, le brisement de la grâce croisée de violence nouvelle »  telle que l'annonce Rimbaud dans « Génie » (Les Illuminations). La recherche de Valère Novarina semble arriver à une musicalité nouvelle et renouvelée, qui au lieu du lyrisme sanglant et spectaculaire de la parole préfère une écume de désespoir et un reflux de vanité.

Critique de spectacle, Critiques de Spectacles à Lyon, Critiques de spectacles à Lyon, Nuits de Fourvière

L’Espace Furieux de Valère Novarina dans une mise en scène d’Aurélien Bory, atelier spectacle de l’ENSATT

Il s'agit là d'une représentation furieusement théâtrale et en recherche permanente, à chaque fois sommée de ne pas se laisser engloutir par les trous, la parole, la lumière et la mort.

Critique de spectacle, Critiques de Spectacles à Lyon, Nuits de Fourvière

L’Espace Furieux de Valère Novarina prochainement aux Nuits de Fourvière : Coup de cœur des blogueurs (2 places à gagner) !

Deux places sont à gagner sur le blog pour la première du spectacle le lundi 26 Juin au théâtre Laurent Terzieff. C'est donc avec un immense honneur que nous vous proposons de participer pour tenter de les remporter. Pour faire partie de l'heure élu qui pourrait gagner ces deux places, il vous suffit en commentaire d'indiquer n'importe quel nom d'un des personnages d'une des pièces de Valère Novarina (c'est chose assez aisée car il y en a plusieurs milliers, Le Drame de la vie par exemple en compte pas moins de 2587). Un commentaire sera tiré au sort le vendredi 23 juin. Vous avez donc jusqu'au jeudi 22 juin minuit pour commenter et donner votre réponse en commentaire de cet article. N'oubliez pas de précisez la pièce dans laquelle ce personnage apparaît !

Critique de spectacle, Critiques de spectacles à Lyon

Quelques considérations sur le Viviers des Noms de Valère Novarina

Malgré cette carence actuelle et ce constat terrible d'une parole insignifiante et stérile que l'on retrouve par exemple en ce moment dans la campagne de Monsieur Macron que tous s'ingénient à qualifier de candidature et de parole de « communication » alors que tous agissent de la même manière avec le même acharnement idéologique, Valère Novarina, tout comme Olivier Py ou encore Jean-Pierre Siméon intronisent une révolution de la parole en ce qu'elle n'est plus centrée sur elle-même, ni même contrainte à éclaircir des sens, mais bien à ouvrir des possibles alors même que la parole politique d'aujourd'hui ne donne plus aucun espoir en l'avenir mais ne fait que condamner des horizons...