76e Festival d'Avignon, Critique de spectacle, Festival d'Avignon IN

« Ma Jeunesse Exaltée » d’Olivier Py – 76e Festival d’Avignon

« Ma Jeunesse Exaltée » est encore jouée au Gymnase Aubanel pour la 76ème édition du Festival d'Avignon les 13, 14 et 15 juillet 2022. Le pouvoir d'Arlequin Vivre une expérience théâtrale, comprendre ce qui nous traverse, voir des acteurs, c'est ce que propose cette traversée de Ma Jeunesse Exaltée. Je repense souvent à cette phrase… Lire la suite « Ma Jeunesse Exaltée » d’Olivier Py – 76e Festival d’Avignon

Critique de livre

Relire C’était mieux avant d’Emmanuel Darley.

Il est des pièces qui peuplent nos bibliothèques et sur lesquelles on retombe plus tard, les a-t-on seulement lues et se souvient-on de quand on les a achetées ? En tout cas, cette pièce se révèle tout à coup à nous par son évidence et sa littéralité : elle nous accable de sa lucidité. C'est parfois un spectacle secret et puissant qui s'immisce en nous et qui nous oblige à écrire nos impressions et nos sensations pour raconter notre expérience de lecture.

Chili, Critique de spectacle, Critiques de Spectacles à Lyon, Sens Interdits 2021

FEROZ de Danilo Llanos – Teatro La Peste dans le cadre du Festival Sens Interdits 2021

Aussi chacun a quelque chose à se reprocher – car les violences ne viennent pas seulement des encadrants – mais là n'est pas la question : pourquoi politiquement, quand on essaie d'agir, le plus dur est qu'on se heurte à l'inaction, tout comme ces enfants qui parlent dans le vide, qui sont punis pour s'être révoltés ? La pièce ne soulève pas spécifiquement le problème de l'impunité des crimes mais surtout la difficulté d'agir pour opérer un changement. Car qui peut, qui doit, qui réussit à agir ?

Festival d'Avignon IN

Liebestod d’Angelica Liddell

Elle nous parle, elle titube d'ivresse et de désir, sa voix s'adonne à la mélancolie et à la fureur ; elle parle à tout ce qui en nous est sans cesse retenu, taiseux, médiocre : elle nous apprend l'humilité et la terreur.