Critique de spectacle, critique de spectacle paris

Dans la solitude des champs de coton, de Bernard-Marie Koltès, mise en scène par Charles Berling

Alors que Mata Gabin, l'interprète du dealer semble chanter ses répliques, les slamer, en appuyer le rythme naturel et la courbe nécessaire, Charles Berling, lui, intériorise plus une parole qui en paraît d'autant plus sincère et universelle.

Critique de spectacle

Les Femmes Savantes de Molière dans une mise d’Élisabeth Chailloux, une production du Théâtre des Quartiers d’Ivry, Centre Dramatique National du Val-de-Marne

au Théâtre des Quartiers d'Ivry jusqu'au 31 janvier Un des premiers éléments qu'il convient ici de souligner, c'est la géniale interprétation de tous les comédiens. Il est important de souligner cette virtuosité du jeu qui emporte le spectateur à chaque moment, sans aucune sorte de « faiblesse » tout au long de la pièce. La réflexion dramaturgique… Lire la suite Les Femmes Savantes de Molière dans une mise d’Élisabeth Chailloux, une production du Théâtre des Quartiers d’Ivry, Centre Dramatique National du Val-de-Marne