Site de critiques théâtrales et autres ébullitions artistiques, basé à Lyon depuis 2014. Pour en savoir plus, rendez-vous à l’onglet « La Revue »

– Articles à la Une –

  • Le Crapaud-Buffle d’Armand Gatti
    Le Crapaud-Buffle d’Armand Gatti, un des premiers textes de l’auteur fut créé pour l’inauguration du Théâtre Récamier le 22 octobre 1959. Jean Vilar a conçu cette antenne du TNP pour accueillir les pièces d’auteurs contemporains sur une scène plus petite que le plateau de Chaillot qui pouvait effrayer la nouvelle génération.
  • Tout.e.s pour la danse ! Petite approche de la community dance ou danse inclusive
    En ces temps particuliers liés à la pandémie, où l’éloignement physique est de rigueur et le toucher devenu un questionnement, il est important de rappeler que les initiatives d’inclusion et d’émancipation sociales sont essentielles, qu’elles existent et que des personnes engagées les font vivre. Encore méconnue en France et peu… Lire la suite Tout.e.s pour la danse ! Petite approche de la community dance ou danse inclusive
  • La Ville de Paul Claudel
    Jean Vilar disait que c’était à partir d’œuvres dramatiques comme la Ville que la révolution littéraire du théâtre devait être faite. Il considérait par ailleurs cette pièce comme un des plus beaux poèmes dramatiques de notre littérature.
  • Aristophane dans les banlieues, Pratiques de la non-école de Marco Martinelli
    Retour sur une parution d’octobre 2020 dans la collection APPRENDRE chez Actes Sud – Papiers dans une traduction de l’italien par Laurence Van Goethem.
  • Richard II de William Shakespeare
    Dans Richard II, il y a comme un aspect prémonitoire des violences à venir. Ces mises en garde résonnent particulièrement en nos temps troublés où s’oublie le respect de l’homme pour mieux piétiner et étrangler ses droits inaliénables et ses libertés.
  • Nucléa d’Henri Pichette
    Nucléa est une pièce originelle qui se joue des conventions du théâtre en insufflant à la parole théâtrale un nouvel atome : le poème, celui qui s’invente sous nos yeux dans le corps de l’acteur, celui qui est pensé pour se mouvoir sur scène et non pour émouvoir…

– Recherche –