L’Alchimie du verbe, site de critique théâtrale

Pour le 72 ème festival d’Avignon IN et le Festival d’Avignon OFF

Un spectacle, on ne peut que le questionner et l’entendre. C’est avec cette certitude que l’Alchimie du Verbe interroge le théâtre qu’elle arpente, sans obsessions, sans outrages, avec pour seule vérité, les sensations qui s’évanouissent, et le souffle qui sur le plateau, le temps de la représentation, irradie le monde puis s’étouffe aussitôt aux applaudissements. Olivier Py, directeur du festival d’Avignon le formule ainsi : «Le théâtre n’est soumis au jugement que pour ceux qui méconnaissent son essence. On ne juge pas le sang qui coule, on ne juge pas l’arbre qui fleurit, on ne juge pas l’éternité ». » [Fragment 131, Les Mille et Une Définition du Théâtre]

Voilà déjà cinq années que notre blog poursuit sa route dans des festivals tels qu’Avignon, Sens Interdits à Lyon ou encore Théâtre en Mai à Dijon et même Le festival international de théâtre à Édimbourg. De nombreux rédacteurs nous rejoignent pour partager avec nous cette passion du théâtre et de la poésie. Nous sommes tous des frères alchimiques et osons le scander, l’Alchimie du Verbe a une vocation d’écriture et des vocations d’écrivains et n’est en rien un magazine culturel, nous rendons compte de l’ivresse, la tête amoureuse et solitaire, que nous procure nos lectures ou nos spectacles. Nous parcourons essentiellement les théâtres publics parce que c’est là que se trouve selon la plus belle perspective de démocratisation culturelle dont nous sommes les enfants puisque nous avons tous moins d’une trentaine d’année.

Nous sommes également très liés à la radio l’écho des planches à laquelle nous participons activement.

Raphaël Baptiste, rédacteur en chef

Les rédacteurs :

9 commentaires

  1. Bonjour,

    Je m’occupe de toute la programmation Champagne Ardenne (6 spectacles) à la Caserne des Pompiers et à l’Ile Piot (pour le cirque). Pouvez-vous avoir la gentillesse de me dire à quelle adresse mail je peux vous faire parvenir les informations ?

    Cordialement.
    Marie Llamedo
    06 20 12 43 71

  2. Belle équipe ! Belle revue théâtrale, aux couleurs séduisantes. Les critiques sont précises, documentées; agréables à lire, elles donnent une bonne idée du spectacle. Fructueuse rencontre de navette pour Karamasov ! Je suis aussi très contente d’avoir trouvé « L’écho des planches » et ses rencontres podcastées. Merci pour votre travail de qualité. Béatrice.

  3. Bonjour,

    Je me permets de vous écrire ici pour vous dire que la conférence de lancement de l’édition 2017 des Nuits de Fourvière se déroulera à la Salle Molière jeudi 24 mars prochain.

    Malheureusement, n’ayant d’autre moyen de vous contacter que celui-ci, je ne peux vous envoyer l’invitation en PJ. Seriez-vous intéressés ?

    Si oui, n’hésitez pas à m’écrire par mail.

    Bien à vous,

    Anaïs Mercier
    Assistante Service Presse
    –––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
    LES NUITS DE FOURVIÈRE / 1 rue Cléberg – 69005 Lyon
    Tél. +33 (0)4 26 22 93 99
    http://www.nuitsdefourviere.com

    1. Bonjour, merci pour votre intérêt, nous ferons dans la mesure du possible pour venir vous voir , vous pourrez nous envoyer les informations concernant votre travail sur notre mail : alchimieverbe[at]gmail.com
      à très bientôt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s