Critique de spectacle, Critiques de Spectacles à Lyon

Le Quai de Ouistreham dans une mise en scène de Louise Vignaud d’après Florence Aubenas

Dans le corps explosif de Magali Bonat font irruption de multiples femmes, toutes semblables, universelles, qu’elle fait vivre en quelques postures. Sa voix porte les mots de Florence Aubenas, poétiques, bruts, condensés de formules marquantes. D’un détail, elle fait jaillir une humanité toute entière, au détour d’une phrase ou d’un geste.

Critique de spectacle

Le Chagrin dans une écriture collective de la Compagnie Les Hommes Approximatifs dans une mise en scène de Caroline Guiela Nguyen

Ce spectacle active en nous des résurgences, des moments d'intimités perdues et fait naître une compassion, parce que l'histoire évoque en premier lieu le monde de l'enfance. En effet, après la mort du père, un frère et une sœur se retrouvent avec leur tante pour préparer les obsèques , sauf que rien ne se passe… Lire la suite Le Chagrin dans une écriture collective de la Compagnie Les Hommes Approximatifs dans une mise en scène de Caroline Guiela Nguyen

Critique de spectacle

Le Retour au Désert de Bernard-Marie Koltès dans une mise en scène d’Arnaud Meunier

Arnaud Meunier avec ses comédiens nous donne à entendre le Retour au Désert avec force tout en conservant la fragilité lancinante des personnages et la noirceur de leurs âmes, alchimie qui justement fait naître le rire comme meilleur sarcasme de nos représentations !

Critique de spectacle

Le Sentiment d’une montagne d’après des textes de Christophe Tarkos, une création de la compagnie La Colonie Bakakaï

Au théâtre de la Renaissance en partenariat avec le théâtre de la Croix-Rousse Nous avons là une forme altière d'art, au croisement des cultures musicales, théâtrales, littéraires, qui semble recentrer le propos sur la prostration de l'individu et son impossible éclaircissement. La musique d'une part, nous raconte une histoire : elle s'élabore autour d'une sorte de… Lire la suite Le Sentiment d’une montagne d’après des textes de Christophe Tarkos, une création de la compagnie La Colonie Bakakaï