Critique de spectacle, Festival d'Avignon IN 2018

Prises de Paroles de l’Alchimie du Verbe à D’Esprits Critiques sur la radio l’Echo des planches

Aussi, pour accompagner l'écriture des articles [trop peu nombreux pendant le Festival], il nous paraît opportun de participer à cette émission D'Esprits Critiques [Animée par Emmanuel Serafini] sur les ondes de la radio à laquelle nous collaborons avec ardeur.

Critique de spectacle, Festival d'Avignon IN 2018

Thyeste (Sénèque) mis en scène par Thomas Jolly [addendum critique]

Le regard de Louise déçue par Thyeste par rapport créations précédentes de Thomas Jolly. Un regard qui contraste celui de Raf sur notre site.

Critique de spectacle, Festival d'Avignon IN 2018

Mama écrit et mis en scène par Ahmed El Attar

C'est là que se situe le geste d'exubérance délicate du dramaturge, dans le décalage produit par le théâtre, d'un spectateur, conscient de l'aveuglement tragique de cette famille de la haute-bourgeoisie face à cette même famille qui se déchire, qui est déjà déchirée, folle des illusions qui sont aussi sinon plus coupables qu'insouciantes.

Critique de spectacle, Festival d'Avignon IN 2018, Festival d'Avignon OFF 2018

Regard en parallèle sur Il pourra toujours dire que c’est pour l’amour du prophète [IN] et Variations sur un départ [OFF]

Que sans cesse le souffle de ces rêves reste plus fort que ces obstacles, et que ce mouvement reste puissant, malgré son manque de nuance, et qu’il permette un réel déplacement physique et psychologique de ceux qu’il atteint, voilà ce qu’on peut souhaiter au reste de la tournée de ce spectacle.

Critique de spectacle, Festival d'Avignon IN 2018

Pur Présent écrit et mis en scène par Olivier Py

C'est aussi dans un symbolisme intact et charnel que s'énonce l'inadéquation au monde de tous les personnages et on reconnaît l'inquiétante pureté de l'écriture de Py ici poussée à son paroxysme sans démesure burlesque. Ce symbolisme en devient si intense qu'il permet aux acteurs de s'envelopper de cette parole poétique et de porter le masque de l'exaltation ou de la folie, du cynisme ou de la grâce ; traversés qu'ils sont par cette lucidité politique que corroie la fable, ils sont eux aussi d'une certaine manière spectateurs impuissants, incapables d'agir face à l'insolente absurdité d'un monde qui les dépasse.

Festival d'Avignon IN 2018

Thyeste de Sénèque dans une mise en scène de Thomas Jolly [La Piccola Familia]

Cette mise en scène hallucinée multipliant les effets scéniques, rythmée par des noirs totaux et des silences exiguës, baignée par une lumière farouche, colorée et obscurcie par des faisceaux éclectiques, s'impose comme une sorte d'éclipse théâtrale.