Festival d'Avignon IN, Festival d'Avignon IN 2019

Pelléas et Mélisande de Maurice Maeterlinck dans une mise en scène de Julie Duclos (Compagnie L’In-Quarto).

Cette mise en scène de Pelléas et Mélisande, se révèle à nous avec dureté et lucidité, si bien qu'on est toujours dans quelque chose d'insaisissable, de mouvant : elle donne à entendre le tragique de la situation tout en dévoilant la beauté de leurs espérances...

Critique de spectacle, Festival d'Avignon IN, Festival d'Avignon IN 2019, Théâtre en Mai 2019

Sous d’autres cieux d’après l’Enéide de Virgile [Cie Crossroad]

Le spectateur dans les spectacles de Maëlle Poésy est forcé de contempler les tempêtes sans hystéries et sans grondements parce qu'elles résonnent plus intensément en nous que tous les artefacts exubérants que peut construire la théâtralité, que la metteuse en scène refuse ici au profit d'une expérience sensorielle et quasi mythique où le souffle de l'acteur et son regard suffisent à engendrer tout un cosmos impatient d'espérances.

Critique de spectacle, Cultures d'Outre-Mer, Festival d'Avignon IN, Festival d'Avignon OFF

Épilogue de l’Alchimie du Verbe pour l’édition 2016 du Festival d’Avignon

Cette année encore, nous avons été présent sur Avignon tout au long du festival et nous vous remercions tous pour votre attention portée à notre travail de critique dramatique. Ainsi, nous avons pu assister cette année à pas moins d'une quarantaine de spectacle. Nous avons publié 36 critiques de spectacles. Raphaël a pu réalisé dans… Lire la suite Épilogue de l’Alchimie du Verbe pour l’édition 2016 du Festival d’Avignon

Critique de spectacle, Festival d'Avignon IN, Spectacles du Festival d'Avignon IN présents à Lyon cette saison

Place des Héros de Thomas Bernhard dans une mise en scène de Krystian Lupa

Il y a quelque chose chez Lupa d'un art éteint, sans flambeau, pesant et pourtant aérien, un souffle in-consumée prêt à faire naître des regards compatissants et amoureux dans l'orgueil du spectateur. Ce n'est pas la fascination qui prédomine au premier abord mais une sorte de sensation étrange d'ennui, mais l'ardeur dramaturgique bientôt nous emporte aux seuils d'une histoire, notre histoire, celle de tous, celle qui doit nous faire haïr les politiques les plus sombres qui sous couvert d'obséquiosités nous promettent de grands changements portés par un vent fielleux...

Critique de spectacle, Festival d'Avignon IN

Lotissement de Frédéric Vossier dans une mise en scène de Tommy Milliot par la Compagnie Man Haast

Tommy Milliot signe avec la Compagnie Man Haast, une pièce éclectique bordée par des propositions dramaturgiques intéressantes et des acteurs qui maîtrisent parfaitement la non-maîtrise de la vie de leurs personnages. Lotissement demeure ainsi un très beau travail qui utilise parfaitement les dispositifs de lumières et de sons rasants, effaçant le corps pour laisser place à ce qu'on appelle parfois l'imaginaire...

Critique de spectacle, Festival d'Avignon IN

Les Âmes Mortes d’après le roman de Nikolaï Gogol dans une adaptation et une mise en scène de Kirill Serebrennikov par Le Gogol Center de Moscou

Le metteur en scène et sa troupe nous livre une adaptation mesurée de l’œuvre de Gogol aux traits burlesques accentués et évacuée de tout fondement politique. La mise en scène et la direction d'acteurs possèdent cet excès achevé, quelque chose d'insolite et de salvateur, tout se crée en décalage, et ce décalage nous fait percevoir des horizons inconnus et parfois inaccessibles...