Critique de spectacle, Critiques de Spectacles à Lyon

Deux spectacles en parallèle : Artefact, mis en scène par Joris Mathieu, et 24/7 du collectif Invivo

Notre monde moderne est envahi de machines techniques et technologiques très variées, de plus en plus puissantes, de plus en plus indispensables. Le théâtre, en tant qu'il est outil de réflexion de notre monde, ne peut s'empêcher de se questionner à son sujet. Joris Mathieu et le collectif In Vivo inventent des manières différentes de s'approprier cet outil si riche, dans deux spectacles présentés dans le festival Micro-mondes : 24/7 et Artefact.

Critique de spectacle, Critiques de Spectacles à Lyon, Critiques de spectacles à Lyon

Artefact, une installation spectacle de Joris Mathieu en Compagnie de Haut et Court

Par Vianney Loriquet. Joris Mathieu veut toucher l’esprit critique et laisser place au libre-arbitre et à l’interprétation de chacun, on trouve un constat amer de la force et de la conviction que met l’homme à détruire le monde qui l’entoure et qui se laisse aveugler par son avidité. Le glas sonne à travers la voix synthétique : « l’homme avait tout en abondance, mais l’homme a besoin de tout sauf d’abondance ».

Critique de spectacle, Critiques de spectacles à Lyon, Manifestation-Biennale Nos Futurs Imaginer Demain

Hikikomori – Le Refuge, un spectacle de Joris Mathieu en compagnie du collectif Haut et Court

Joris Mathieu en travaillant le questionnement jusqu'à l'infini des possibles de l'imagination du spectateur et de l'écriture a fait un pas du côté du mystère, pas de côté d'autant plus nécessaire et urgent, pour regarder en face et se confronter aux terreurs de la vie, dont ce phénomène psychologique des Hikikomori de plus en plus répandu chez les adolescents du monde entier, constitue l'expression délétère d' une société faite d’anéantissements et de destructions des individus.