Critique de spectacle, Festival d'Avignon OFF

Sacha Guitry (Montages de quatre textes courts) dans une mise en scène de Fabien Buzenet par la Compagnie Les éparpillés.

Après avoir joué la Panne de Dürrenmatt pendant deux ans, la compagnie des éparpillés nous offre une nouvelle pièce à son répertoire, en nous présentant un véritable moment de théâtre, qui montre une nouvelle fois que leurs talents ne se tarit pas et ne fait que s'agrandir avec l'expérience et dans la recherche et l'exigence de véritables textes dramatiques...

Critique de spectacle, Festival d'Avignon OFF

Contes d’une révolution troupe Entracte mise en scène Luna Benhamou et Manon Martins

La troupe Entracte réalise avec Contes d'une révolution une pièce aux aspects tragiques dont la fin ne figure pourtant pas la mort physique d'un personnage mais plutôt le renoncement à une identité propre et aux valeurs qui fondent un individu.

Critique de spectacle, Festival d'Avignon OFF

Alceste ou le sacrifice d’Admète de Tilemachos Moudatsakis dans un texte d’Euripide par la Compagnie des Vivi

C'est une éblouissante représentation de l'Alceste d'Euripide que nous offre la troupe Vivi, dirigée par le metteur en scène grec Tilemachos Moudatsakis. Dans ce spectacle en grec et sous-titré en français, le spectateur ressort conquis par la performance des comédiens. En effet ces derniers nous livrent une véritable danse du corps. Il s'agit d'une danse tragique qui inquiète et terrorise parfois, mais qui retient le public du début à la fin.

Critique de spectacle, Cultures d'Outre-Mer, Festival d'Avignon OFF

Les dits du bout de l’île de Nassuf Djailani dans une mise en scène de El Madjid Saindou par la Compagnie Ariart Théâtre

à la Chapelle du Verbe Incarné à 19H45 La compagnie est une compagnie mahoraise qui présente sa création pour la première fois en Avignon. Le texte est une adaptation d'un texte de Nassuf Djailani De l'île qui marche vers l'archipel qui ploie. L'ensemble s'incarne sans artefacts par la simple présence des comédiens, rayonnants dans la… Lire la suite Les dits du bout de l’île de Nassuf Djailani dans une mise en scène de El Madjid Saindou par la Compagnie Ariart Théâtre

Critique de spectacle, Festival d'Avignon OFF

Palestine 1946, Lettres de mon père, un spectacle de Pierre Blumberg d’après les lettres de Georges Blumberg par la Compagnie Pierre Gaspard

L'homme, puisqu'il faut l’appeler ainsi, dévoile une correspondance privée que son père aurait entretenu avec un ami resté à Paris alors que lui-même tentait de s'établir en Palestine...

Critique de spectacle, Festival d'Avignon OFF

Les Créanciers d’Auguste Strinberg dans une mise en scène de Frédéric Fage par La Troupe du Vent des îles Moorea.

Le metteur en scène dans son projet dramaturgique reste fidèle à l'auteur suédois tout en donnant à entendre le texte dans une forme renouvelée rendant compte à mon sens avec intelligence des passions convulsives qui imprègnent l'agir des personnages.