Nuits de Fourvière

Nuits de Fourvière 2017: la programmation dévoilée

La nouvelle édition du festival se déroulant à Lyon du 1er juin au 5 août a été dévoilée aujourd’hui. Le mythique groupe de rock Arcade Fire est programmé le 5 juin. Parmi les têtes d’affiche, seront présents Benjamin Biolay, Camille, Norah Jones, Paolo Conte, Brian Wilson.

La programmation du festival des Nuits de Fourvière a été enfin dévoilée, et cette édition ne risque pas de décevoir avec la présence de nombreuses têtes d’affiche. 

nuit de fourvière

Conférence de presse à la Villa Florentine, jeudi 23 mars 2017

Comme prévu, -M- se chargera de l’ouverture avec « Lamonali », son aventure malienne en compagnie de Toumani et Sidiki Diabaté. Le mythique groupe de rock canadien Arcade Fire est programmé pour le 5 juin au Grand Théâtre. L’Italien Paolo Conte, auteur de « Come di », revient à Fourvière, le 20 juin. Brian Wilson viendra jouer son mythique album « Pet Sounds » le 17 juillet. Vianney se produira le 24 juillet, Norah Jones le 25 juillet. Seront aussi présents Camille, Imany, Benjamin Biolay, Julien Doré, Les Insus, Pink Martini, Alt-J.

Côté théâtre, les Chiens de Navarre viendront présenter leur dernière création autour de la question de l’identité nationale, « Jusque dans vos bras », du 7 au 11 juin. La pièce « Comme un poisson dans l’autre », écrite par Fellag, est prévue pour le 30 juin. Le festival accueille Isabelle Huppert pour une lecture de textes de Sade, « Juliette et Justine, le vice et la vertu », le 3 juillet.

Enfin, côté opéra,  l’Orchestra di Piazza Vittorio, sous la direction musicale de Mario Tronco, offrira une relecture du Don Giovanni de Mozart du 13 au 15 juin.  Petra Magoni incarnera un héros androgyne.

Cette année, les Nuits de Fourvière proposeront 139 représentations, 34 dévolues au théâtre, 74 au cirque et à la danse, 31 aux musiques.

Retrouvez ici toute la programmation de l’édition 2017, date par date: http://www.nuitsdefourviere.com/programme

David Pauget

Marius, Fanny, César, La Trilogie par la Compagnie Marius d’après Marcel Pagnol (Nuits de Fourvière)

Dans le cadre des Nuits de Fourvière aux Subsistances jusqu’au 10 Juillet

Le spectacle de la compagnie Marius autour de la trilogie de Marcel Pagnol est un travail intéressant qualifié comme étant partie intégrante de leur répertoire. En effet, on sent toute la complicité et toute la force de persuasion des comédiens, une passion frivole et généreuse qui correspond à l’idéal d’une troupe à l’ancienne, précaire et attachante.

Ainsi, la compagnie effectue un travail remarquable autour des pièces de Pagnol, une énergie burlesque se dégage de leurs jeux, le spectateur se laisse séduire promptement par la justesse et la beauté fragile des échanges. La force comique des trois spectacles nous plonge dans une jouissance incongrue et assez rare au théâtre.

Le travail de la compagnie belge s’adoucit d’une certaine candeur par la promiscuité de leurs accents.

L’ensemble est joué dans la magnifique cour des Subsistances, dans une forme de théâtre tréteaux, avec quelques objets, un décor circonspect et quelques apparitions surprenantes.

L’ensemble est agrémenté par un repas servi par la troupe, en plusieurs parties avec un menu assez alléchant (Gaspacho de Tomates, Bouillabaisse de Poisson avec ses moules servie avec de la rouille et un petit Chardonnay, Bière (de la Chouffe !) et Eau Minérale, et enfin des Gâteaux avec un café crème).

Ainsi, il s’agit d’une véritable expérience, où se retrouvent les habitués de cette compagnie qui a déjà jouée plusieurs fois dans le cadre des Nuits de Fourvière, et un public conquis par la hardiesse déconcertante des comédiens, mettant leurs talents au service d’une cause indéfectible : faire rire tout simplement en racontant une histoire, et il n’y a rien de mieux que Pagnol pour cela, et cette troupe l’a très bien compris !