La Mort de Danton de Büchner dans une mise en scène d’Antoine Caubert par le Théâtre Carazil

Cette représentation  procède d’un véritable travail sur le texte et d’une très grande connaissance du corps du comédien et du travail sur le souffle. La Mort de Danton, c’est ce drame romantique terriblement éprouvant qui voit s’affronter deux hommes, deux consciences. Une conscience de la vie en tant qu’elle est vie, non austère ou sacramentaire, mais jouissance et bonheur. Le metteur en scène a su tirer la vivacité de ce texte et nous montrer les personnages dans leurs faiblesses d’hommes, loin des personnages historiques statufiés de leur vivant par une légende dorée.

Le dispositif scénique est d’une incroyable beauté, une partie des spectateurs assiste au drame, assis sur des bancs disposés de chaque côté de la scène et participe au déroulement de l’action, parfois en tant que membre de la convention pris à parti dans les débats. Cette dimension intemporelle du texte a été admirablement bien rendue par les comédiens, qui ont su s’envelopper du voile de l’affliction et de la colère pour transpercer l’idéal révolutionnaire.

Les personnages sont travaillés avec une admirable acuité, et certains comédiens, notamment les femmes interprètent plusieurs rôles à la fois, sans qu’on ne s’en aperçoive. Il y a une vraie recherche dans ce travail, notamment dans le déploiement d’un format réducteur que serait la marionnette, qu’elle soient à fil, ou bien même en papier, elle participent à montrer à quel point ces hommes étaient enchaînés à leurs idéaux sans pouvoir véritablement vivre et s’écouter.

Ce spectacle est d’une grande beauté, et c’est la précarité même du décor, de la lumière, qui crée une incroyable perception humaine, celle de notre finitude.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s