Le Bourgeois Gentilhomme de Molière par l’école de théâtre Out of Artefact

Aux Ateliers d’Amphoux à 18h10

Les acteurs nous livrent une performance incroyable, et l’on n’est toujours impressionné par leur énergie et leur technicité. Comme toujours, après le Roméo et Juliette de l’année dernière, la compagnie de jeunes comédiens reprend un nouveau classique, la pièce de Molière, pour en rendre avec justesse et délices la profonde absurdité.

Le Bourgeois gentilhomme qui se présente ainsi devant nous révèle quelque chose de réjouissant, et chaque comédien interprète avec beaucoup de candeur la profondeur de chaque personnage. La dramaturgie contient quelques petites trouvailles qu’il ne conviendrait pas ici de décrire, mais elle propose non pas un bourgeois gentilhomme revisité mais plutôt une forme de travail sur la teneur du texte et sur son écho dans notre monde moderne.

On retrouve avec plaisir la beauté insolente des comédiens, qui jouent avec ardeur et dans l’ombre d’une circonspection déguisée par la générosité du jeu. L’ambiance n’est pas celle du Grand Siècle, mais bien plutôt intemporelle. Il n’y a pas de véritable inscription dans un temps, et cette espèce d’intemporalité syncrétique crée une très belle intensité et donne à entendre au spectateur, un bourgeois gentilhomme délirant et génial.

On ne peut que rire face à cette très belle performance, qu’il convient d’apprécier avec tout le mérite de leurs places de jeunes comédiens en Avignon.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s