Patrick Chesnais dans Fiodor Dostoïevski, le démon du jeu à 19h05 au théâtre Actuel

Ce spectacle est envoûtant, il nous laisse perplexe à chaque instant. Cette lecture de la correspondance intime de l’auteur nous immerge dans ses contradictions les plus enfouies et nous révèle une part de son écriture. L’interprétation des textes par Patrick Chesnais pour l’écrivain russe est pleine de simplicité, et nous dévoile bien toute la souffrance du personnage et sa difficulté à surmonter « ce démon du jeu ». La mise en scène est d’une très grande beauté, elle nous apparaît comme une atmosphère changeante, par l’utilisation poétique des lumières et des musiques.

C’est un voyage initiatique au cœur des contradictions de ce génie, qui vit pour et par la littérature, mais qui vécut une vie à la fois misérable et belle. Pourtant si lui a pu vivre dans une certaine précarité, son œuvre immense elle, est devenue immortelle et nous subjuguera pour l’éternité. Un très beau moment de rencontre, Chesnais donne vie avec une grande volupté et un grand talent à la correspondance de l’auteur de « L’Idiot », accompagné de Beata Nilska pour le rôle de sa femme qui donne une saveur encore plus grande à l’ensemble. Une belle idée pleine de génie, une rencontre réussie avec le géant russe.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s